27 mars 2007

Les cannelloni aux épinards transformés en...

L’idée de départ était que CherEtTendre prépare les délicieux (ses ?) cannelloni (je ne sais pas si il y a assez ou trop de L et de N...) aux épinards et au fromage qu’il cuisinait quand nous vivions en Ecosse. Le seul petit probleme, c’est que les fromages qu’on trouve en Ecosse – en l’occurence cottage cheese et cheddar – on en trouve pas forcément ici.... Et puis, si on trouve des cannelloni fraîches (ou meme encore des feuilles de lasagne fraîches qu’on peut rouler en cannelloni, hop ni vu ni connu) en Ecosse, on n’en trouve pas ici (faut dire qu’on cherche pas trop non plus... faire les courses est en général un tel cauchemar qu’on essaie de limiter l’effort...). Donc les cannelloni aux épinards et au fromage sont devenus lasagnes....

C’est la recette plus ou moins improvisée de CherEtTendre, j’espère que je n’oublie rien, mais je crois qu’il faut :

-        9 feuilles de lasagne (pour notre plat à four carré à nous, 3 couches de lasagne),

-        huile d’olive,

-        épinards (avec 1 sachet d’épinards surgelés, CherEtTendre n’a pas eu assez, et donc a inventé les lasagnes à 1 couche d’épinards et 1 couche de bolognaise....)

-        de la feta (pas comme la grecque, ici c’est très crémeux comme fromage),

-        3 poivrons (ceux qui sont pressés de finir dans une casserole),

-        2 oignons blancs qui font pleurer,

-        2 petites courgettes,

-        200g de boeuf hâché,

-        de la sauce tomate,

-        de l’ail (pour faire fuir les vampires et les soupirants trop collants)

-        du fromage (chez nous cheddar… égyptien),

-        ne pas être pressés,

-        je crois que c’est tout, mais faudrait demander à CherEtTendre pour être absolument sûre...

Marche à suivre :

-        rentrer de la salle de sport, décider de calculer combien le petit radiateur électrique consomme d’électricité, histoire de voir si le monsieur de l’électricité essaie de nous arnaquer ou pas.

-        après 20 minutes, décrèter que le petit radiateur électrique consomme drôlement beaucoup. Solution pour l’hiver prochain (oui au Caire, la température descend tout de même à 10oC en hiver... et de toute facon en dessous de 25, on commence à avoir froid... comment ça c’est psychologique ?!) porter 3 paires de chaussettes, un bonnet, une écharpe et des gants dans l’appartement, faire sécher le linge devant le four, partir 3 semaines en vacances en Thailande, ça fera ça de moins au Caire…

-        maintenant que tout est résolu, partir prendre une douche dans la salle de bains de la chambre d’amis (ben pourquoi pas ? CherEtTendre aime le changement),

-        comme il y a un problème de débit (normal, personne ne s’est servi de cette douche depuis un mois), décider de bidouiller un peu avec la boîte à outils,

-        après 10 minutes de bidouillage, ca marche (ouf ! on a echappé au pire !), prendre une douche pendant 30 minutes. CherEtTendre aime se brosser les dents sous la douche, se raser sous la douche, « penser » sous la douche (vous voyez le Penseur de Rodin ? oui, et bien imaginez maintenant le penseur avec de la flotte qui lui tombe sur la tête, c’est CherEtTendre), donc ça peut prendre du temps... et la planète dans tout ça ? il veut rien entendre...

-        sortir enfin de la douche, s’habiller et oh miracle se diriger vers la cuisine,

-        préparer la bolognaise comme suit :

dans une poêle, faire revenir les oignons, la viande hâchée, les poivrons et les courgettes coupés en dés ; arroser de sauce tomate.

-        préparer les épinards comme suit :

mélanger les épinards bien égoutés à la feta et l’ail.

-        monter les lasagnes dans un plat à four :

de l’huile d’olive, une couche de lasagne, les épinards, une couche de lasagne, la bolognaise, une couche de lasagne,

-        verser un fond de crème liquide sur la dernière couche de lasagnes juste pour humidifier (ou pas si vous êtes amateurs de pâtes crues), puis répartir le fromage,

-        mettre à four doux, longtemps... (si vous voulez tenter la recette et ne pas manger trop trop tard, essayer de sauter les 6 premières étapes... les lasagnes n’y perdront rien en goût...)

Lasagnes

Verdict :

-        Ben c’est pas pareil que les cannelloni d’Ecosse (étonnant, non ?), mais c’est tout de même très bon. La couche d’épinards donne du moelleux, mais on ne sent pas trop le goût des épinards. La bolognaise est excellente.

-        Avantage : c’est complet comme plat.

-        Inconvénient : on voit bien que c’est pas une de mes idées cuisine… on salit pas mal de gamelles en préparant ce plat…

Posté par luluberluette à 17:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Les cannelloni aux épinards transformés en...

    moi je les trouve drolemment charmeurs ces cannelloni à plat!

    Posté par lavande L&P, 27 mars 2007 à 17:51 | | Répondre
  • Moi je peux facilement trouver du cheddar, elle me plait beaucoup cette recette !

    Posté par Fabienne, 27 mars 2007 à 23:28 | | Répondre
  • Ils ont l'air très bon. On sali beaucoup, de vaisselle, dès que l'on cuisine un peu... Bises, Marie

    Posté par Marie Cuisine, 28 mars 2007 à 00:17 | | Répondre
  • Super!
    Je viens justement d'acheter des plaques de lasagne aux épinards, lol.
    Et ce qui est bien c'est quand Grèce, j'ai du cottage cheese, du cheddar et des canellonis et lasagnes fraiches, et toc!
    Amélie.

    Posté par La belle orange, 29 mars 2007 à 17:39 | | Répondre
Nouveau commentaire