03 mars 2007

A la recherche du dés(s)ert… Crèmoelleux Chococaramélique

CherEtTendre avait décidé que ce week-end nous visiterions les pyramides de Saqqara et de Dahshur, puis passerions l’oasis de Fayoum et le lac Qarun pour trouver un petit coin de désert tranquille et passer la nuit sous les étoiles. Au menu : feu de bois et cuisses de poulet grillées, damper au fromage et aux herbes (pain rustique autralien, car si je suis grenouille CherEtTendre est kangourou !) et pour la note gourmande quelques marshmallows fondus au-dessus du feu.

La réalité fut quelque peu différente… Impossible en effet de trouver le désert !! Enfin pour ne pas trop exagérer, impossible de trouver le lac et donc un coin tranquille pour notre nuit de camping. Le soleil étant parti se coucher, il nous a fallu retourner au Caire.

La bouteille de gaz du barbecue étant vide, le poulet a fini au four, et faute de désert j’ai décidé d’improviser un dessert.

Avec les recettes de brownie qui circulent ces derniers jours, il était tentant d’essayer mon premier brownie… Oui, mais…. Le brownie à la base c’est très riche et sucré… et puis je voulais vraiment innover, donc le brownie est devenu crèmoelleux chococaramélique !

Pour un demi-crèmoelleux (pour 2 gros gourmands), il faut :

- 80 g de sucre,

- un peu d’eau

- 50 ml de crème liquide,

- 80 g de chocolat noir,

- 25 g de beurre

- 1 œuf entier (sans la coquille !)

- 45 g de farine,

- levure.

Marche à suivre :

-        le poulet étant déjà au four à 220°C, il a bien fallu faire avec…

-        préparer un caramel avec le sucre et l’eau,

-        ne pas tremper de cuillère ou de doigt et tenter de goûter, on se brûlerait… (ça sent le vécu…)

-        quand le caramel commence à prendre, hors du feu ajouter la crème liquide, et bien mélanger.

-        séparément faire fondre le chocolat noir avec le beurre,

-        quand le chocolat est fondu, verser sur le caramel, mélanger le tout,

-        dans un saladier, battre l’œuf, ajouter le mélange chocolat-caramel, puis la farine et la levure, mélanger délicatement,

-        verser dans un plat à four, une fois dans le plat ma préparation faisait entre 1 et 1.5 cm d’épaisseur,

-        placer au four pour une vingtaine de minutes, surveiller bien, l’idée étant comme pour le brownie d’obtenir un dessus croustillant et un dedans fondant,

-        se régaler, puis passer deux heures par jour à courir la semaine suivante...

Le résultat est un gâteau bien fondant et chocolaté. Je suppose que ça ne gâcherait rien de rajouter quelques noix/amandes ou noisettes…

Note à moi-même : la prochaine fois ne pas laisser CherEtTendre imposer son arrosage de crème au Kahlua sur MA portion... c’est très bon sans !

Posté par luluberluette à 13:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur A la recherche du dés(s)ert… Crèmoelleux Chococaramélique

    Bravo !Je viens de découvrir ton blog et déjà je te "pique" ta recette de brownie !
    Le désert, les pyramides, l'oasis ....... pendant quelques minutes j'ai rêvé. Un rêve que je ne réaliserais probablement jamais.
    A bientôt
    Michèle

    Posté par Miechambo, 05 mars 2007 à 10:01 | | Répondre
  • Il l'a l'air pas mal en effet.
    Fais-le moi savoir si jamais tu participes a la chaine.
    Bises

    Posté par Lolotte, 05 mars 2007 à 14:23 | | Répondre
Nouveau commentaire